Mizuno Wave Elevation – Le test !

Aujourd’hui , nous allons analyser la Mizuno Wave Elevation. Une chaussure d’entraînement pour les coureurs qui cherche une chaussure alternative assez légère (295 grammes pour les hommes et 240 grammes pour les femme) qui conviendra très bien aux coureurs plus occasionnels

Semelle intermédiaire de la Mizuno Wave Elevation

En regardant de côté la Mizuno Wave Elevation, nous voyons bien la semelle EVA (zone blanche). Cette technologie en éthylène-acétate de vinyle est commune a beaucoup de chaussures de sport chez Mizuno. Le moulage par compression de ce matériau ainsi que la technologie thermoplastique polyuréthane appelée « Wave » (pièce grise ondulée)  parviennent à dissiper les forces d’impact en course grâce à des zones d’appuis douces et rembourrées.

technologie-wave

Semelle Mizuno Wave Elevation

Si nous nous concentrons sur la zone de la chaussure qui est en contact avec le sol, nous voyons 4 couleurs différentes avec des texture et des densités différentes (rouge, noir, blanche et grise). La surface se trouvant au niveau du métatarse (la couche noire et rouge sur l’avant de la semelle) est composée d’un mélange de caoutchouc ayant des propriétés anti-abrasion et offre plus de réactivité au moment de l’impact. On distingue aussi dans cette partie de la semelle Wave Elevation des rainures blanches qui correspondent aux lignes du pied, la ou celui-ci est plus flex et qui offrent une bande de transition appelée rainure de flexion.

Les Wave Elevation possèdent aussi la technologie X-10 propre aux chaussures de running Mizuno identifiable sur la photo (X-10 gravé à l’arrière de la semelle) et qui correspond à toute la zone du talon. Cette partie importante lors des impacts talon/sol est résistante et a pour fonction de prolonger la durée de vie et une amélioration notable du caoutchouc de la semelle.

mizuno_wave_elavation

Le dessus de la Wave Elevation

airmesh-mizunoLa partie la plus esthétique de la Wave Elevation est soignée. La pointe du pied qui entoure le dessus de pied est composée d’une partie souple possédant des ouvertures qui se couplent parfaitement avec le mesh (technologie Mesh Air) du dessus pour offrir un bon niveau de respirabilité du pied et une certaine fraîcheur sur la durée le tout garantie par une bonne ventilation. Sous la zone des lacets, on retrouve une tige Mesh encore et toujours pour favoriser le confort et limiter la chaleur dans la chaussure et notamment sur le cou de pied.

L’essai de la Mizuno Wave Elevation

Les premières sensations avec la Wave Elevation s’avère comme bien souvent un peu raide et bruyante lors des prises d’appui. Cependant, cette sensation de raideur s’estompe très rapidement et laisse place à une certaine douceur et une bonne réactvité

Sur asphalte on note une bonne adhérence sur l’asphalte, un peu moins sur sol plus humide. La flexibilité de le Wave Evolution permet un bon réglage du pied au niveau de métatarsien supérieure. L’ensemble offre une bonne position au pied et limite les frottements.

La zone du talon forme une partie stable qui absorbe les petites oscillations du pied pendant la course, mais cela est surtout vrai pour des coureurs avec une empreinte de pied assez neutre, à savoir sans particularité ou irrégularité du pied.

La Wave Elevation a été testée dans plusieurs environnements (asphalte, piste, chemin sec et sur herbe humide) afin de connaitre à la fois les sensations et la durabilité des matériaux. Les sensations sont bonnes pour ce type de terrain et la semelle reste en bon état après plusieurs semaines d’utilisation.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *